10 traits de caractère d’Elon Musk dont vous devriez vous inspirer

Je suis fascinée par Elon Musk. Je ne sais pas quand ni comment cette admiration pour cet homme de la tech, entrepreneur, génie, fou de l’espace et des énergies renouvelables, a commencé. Mais il est certain que depuis que j’ai entendu parlé de lui, la flamme de ma curiosité envers lui ne s’est jamais éteinte. A chaque fois que je vois son nom dans la presse, dans les tabloids, sur Twitter, je lis systématiquement.

Pourquoi je vous parle de ça ? J’ai lu récemment sa biographie, écrite par Ashlee Vance et intitulée « Paypal, Tesla, SpaceX : l’entrepreneur qui va changer le monde ». Tout un programme ! Voici selon moi les 10 traits de caractère d’Elon Musk dont vous devriez vous inspirer :

    1. Etre exigeant(e) envers soi-même et envers les autres. Ce serait quelqu’un d’extrêmement exigeant. Pas de répit pour les faibles, les « sans-solutions », ceux qui ne vont pas assez loin, ceux qui ne vont assez vite.
    2. Etre tenace, pugnace. Le mot « impossible » est banni de son vocabulaire. Ne venez pas lui dire que ce qu’il vous demande est impossible à réaliser : au mieux il vous enverra balader, au pire il le fera à votre place, mieux que vous, et vous fera virer.
    3. Ne pas trahir sa vision. C’est un visionnaire. Il croit en des choses qui semblent abstraites ou quasiment extravagantes. Des fusées low-cost réutilisables ? Une superbe voiture électrique plus performante que les voitures à moteur ? Etre conseiller du président des Etats-Unis pour l’amener à prendre des décisions intelligentes concernant l’avenir de la planète ? (dommage de tomber sur un président aussi borné cependant) Yes, he can. Et il le fait mieux que tout le monde.
    4. Etre fearless, ne pas avoir peur de se planter. Ou s’il a peur, il ne baisse pas les bras face aux échecs. Surtout retentissants. Tesla s’est fait réellement attaquer dans la presse et par les autres constructeurs automobiles. On s’est moqué de SpaceX et de ses fusées qui se détruisaient en plein vol. On ne croyait pas au succès de Paypal. Ne voyait pas l’utilité de panneaux solaires. Son investissement dans ses entreprises diverses fait sa véritable force. Malgré les critiques et les fiasco, il ne renonce pas à son projet de départ… qui finit très souvent par payer !
    5. Voir au long-terme. Une des anecdotes que j’ai adoré dans le livre, c’est le moment où tout le monde croit qu’il est temps pour SpaceX de s’introduire en Bourse. Seulement voilà, ce n’est pas du tout l’avis de Musk, qui ne veut pas prendre le risque qu’une entreprise pouvant vivre 20, 30, 50 ans ou plus ne soit sujette à la volatilité extrême des marchés. Une décision pas forcément comprise maintenant, mais qui reste cohérente à la vision sur le très long terme de SpaceX : son but étant la colonisation de Mars.
    6. Rester curieux et toujours apprendre. Croyez-vous qu’à la fin de ses études, il ait tout su de l’aérospatial ? Des voitures électriques ? Il a lu, il s’est documenté, il s’est renseigné, il a harcelé des membres de son équipe ou des personnes dans des entreprises afin d’en connaître au maximum. Une fois, il n’a pas arrêté de poser des questions à un ingénieur afin d’avoir 90 % de ses connaissances. Vous êtes l’eau… il est l’éponge.
    7. Etre sincère. Comme dit dans le livre, « trop sincère, même ». Dans le deuxième TED (beaucoup récent) toujours avec Chris Anderson, à 12 minutes 12 secondes du talk, Anderson dit simplement à Musk que son but avec Tesla était « d’électrifier » la voiture et qu’à l’époque, les gens riaient de lui. Et maintenant, plus trop. Sa réponse : « Ok. »puis de rajouter « I don’t know. I don’t know. » en rigolant. Loin d’être banale ou normale (mais qu’est-ce que la normalité ? c’est un autre sujet !) sa réaction est tout simplement de dire oui.
    8. Etre multi-tâche. Son haut potentiel, ajouté à sa volonté de rendre le monde meilleur et d’amener les humains à rêver l’impossible, se rajoute à un talent inné pour le multitasking. Ses entreprises et ses projets sont tous incroyables et dans des secteurs différents, le tout en étant cohérents les uns avec les autres. Une de ses citations les plus célèbres raconte qu’il n’avait jamais rien lu sur le time management ! Ce qui est incroyable, vu qu’il arrive à jongler avec plusieurs sociétés en même temps.
    9. Rester positif. Lors des échecs, il ne s’effondre pas devant ses collaborateurs. Il ne montre pas ses larmes ou ses déceptions, seulement peut-être en privé. Le mot d’ordre : « avancer ». C’est un poncif de dire à présent que « le succès, c’est tomber 7 fois et se relever 8, mais c’est bien le cas. Cet homme en est la preuve vivante.
    10. Tenir sa parole. Le mieux qu’il peut : lors des accords de Paris pour le climat, il a promis de partir du conseil présidentiel s’il n’y mettait pas du sien. Après que Trump ait pris sa décision, il a tenu sa promesse et il s’en est allé.

Pour terminer, j’aimerais citer Dolly Singh, Ancienne Head of Talent Acquisiton à SpaceX :

Working with him isn’t a comfortable experience, he is never satisfied with himself so he is never really satisfied with anyone around him. He pushes himself harder and harder and he pushes others around him the exact same way. The challenge is that he is a machine and the rest of us aren’t. So if you work for Elon you have to accept the discomfort. But in that discomfort is the kind of growth you can’t get anywhere else, and worth every ounce of blood and sweat.

Un être exigeant et talentueux, capable d’aller très loin et d’en demander beaucoup. Pour ma part il m’inspire beaucoup professionnellement et moralement, tant par son esprit innovant que par ses capacités managériales.

Que pensez-vous d’Elon Musk ? Que pensez-vous de Tesla, SpaceX ou de ses autres entreprises ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *